Mon papa, c’est un Cohen, faut pas l’emmerder…(Zeyde Cohen Medley)

Zeyde Cohen Medley

 

Mayn Tate a Koyen est une composition de Mordechai Gebirtig (1877-1942), poète et parolier né à Cracovie et assassiné par les nazis. La chanson est un sher traditionnel enregistré par Dave Tarras sous le titre de Zeydn Tantz. Cette version, enregistré par Daniel Kahn en 2010, est un arrangement de Michael Winograd.

« Kh’hob far dir mayn held keyn moyre shlog mikh nor prubir
Koym dervist zikh az mayn tate iz dan vey tsu dir
Vayl mayn tate iz a Koyen. S’iz mit im keyn shpas
Es tseraysn ken a mentshn ven er vert in kas
 
Eyn mol hot in hoyf Avreml mir gerlangt a shtoys
Un mayn tate, royt fun tsorn, iz tsu im aroys
Nor Avreml hot a mazl. Grod dem oygnblik
Shtarbt avek zayn kranker tate, oy ot er a glik
 
Vayl a Koyen muz farlozn s’hoys vu es ligt a mes
Shlog mikh nor, du meynst a tomed treft zikh aza nes? »
 

 Translation

« Once, in the yard, Avreml tried to hit me
My father came running out to him, red with furry
But Avreml was lucky. In that moment,
His sick father died. What fortune!
 
For a Cohen-descendant of the ancient Kohanim, high priests-
Isn’t allowed-according to the Talmud-to be around a corpse.
Go ahead and hit me. You think such a miracle will save you this time?
 
Go ahead and try to hit me, I ain’t even scared
If you knew my daddy’s rep, you wouldn’t even dare
If you knew my daddy’s rep, you wouldn’t even dare
Cause my daddy is a Cohen. He don’t fuck around.
If you piss him off then he will leave you on the ground
Piss him off and he will leave you lying on the ground »
 

 Traduction

« Une fois, dans la cour, Avreml essaya de me frapper
Mon père, rouge de fureur, vint pour s’interposer
Mais Avreml a eu de la chance. Juste à ce moment-là
Quelle veine! Son père, malade, succomba.
 
Car un Cohen-descendant des anciens Kohanim, les grands prêtres-
Ne peut- d’après le Talmud- approcher un corps sans vie.
Vas-y, frappes-moi, tu penses qu’un tel miracle pourrait te sauver encore une fois?
 
Vas-y, cognes, j’ai même pas peur
Si tu connaissais mon papa, t’oserais même pas
Si tu connaissais mon papa, t’oserais même pas
Mon papa, c’est un Cohen. Faut pas l’emmerder
Si tu l’cherche alors il va te mettre une raclée
Essaies pour voir et il va te mettre une raclée »
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s