Avreml der Marvikher

Avreml der Marvikher est une chanson composée par Mordkhe Gebirtig (1877-1942), poète et compositeur originaire de Cracovie.

Si le thème de cette chanson vous parle, si vous trouvez comme moi qu’Avreml est un être moral, un mentsh, qui incarne en quelque sorte le Robin des Bois du Yiddishland, alors je vous conseil d’écouter la version instrumentale d’Anthony Coleman (Shmutsige Magnaten, 2006), de Daniel Kahn (Lost Causes, 2010) ou encore du San Fransisco klezmer Experience (Zing!, 2001)

 

Avreml 1

 

 

Translation

« Homeless I’ve been since I was quite young,
It was hunger that drove me away from my home
When I’d scarcely reached the age of thirteen
Out in the world, far from mother’s eyes,
Brought up in dark, dirty alleyways —
I became a fine young man, indeed.
 
I am Avreml, the most gifted pickpocket,
A brilliant artist, my work is light and sure.
The first time I was jailed — as I remember it —
Came about because I’d swiped some bread, oy, oy!
I don’t work markets, like any common criminal,
I filch from business magnates, stinking rich and venal.
It’s such a pleasure to steal from one of these!
I am Avreml — a fine young man, indeed.
 
Out in the world, without enough to live on,
I begged for bread; a poor man used to give some.
But those who had enough to eat
Would drive me off with hate and scorn —
So this is how a thief is born!
Thief I am — but a fine young man, indeed.
 
I am Avreml, the most gifted pickpocket,
A brilliant artist, my work is light and sure.
While still a kid, off to jail I went,
Out came a wizard, a singular talent, oy, oy!
I don’t work markets, like any common criminal,
I filch from business magnates, stinking rich and venal.
I like good people, gentle company;
I am Avreml — a fine young man, indeed.
 
But this game can’t go on much longer,
Prison life has left me sick and crippled;
One last request, if I might be so bold:
When I die, on that gloomy day,
Let the writing on my monument say,
In enormous letters, fashioned of gold:
 
« Here lies Avreml, the most gifted pickpocket,
A great man, he’d most certainly have been;
A kind man, with sympathetic heart,
A righteous man, who always did God’s work, oy, oy!
If only a mother’s eyes had watched him,
If only the dark alleys hadn’t raised him,
If he’d only had a father as a child. »
 
 
Traduction
 
« Depuis mon plus jeune âge sans foyer
C’est par la faim que dans le monde je fut jeté
Alors que je n’avais pas encore treize ans
Au dehors, des yeux de ma mère absent
Dans les rues noires et sales j’évoluais
Un beau jeune homme je devenais
 
Je suis Avreml, le brigand le plus doué
Je suis un artiste brillant, rapide et léger
Ma première fois en prison, je m’en souviens
J’avais chapardé un simple morceau de pain
Voleur extraordinaire, je ne fais pas les marchés
Je ne soustrait qu’aux riches, sales et puants
Ces gens! Quel plaisir de les voler
Je suis Avreml, jeune homme et brigand
 
Dans la rue, sans avoir de quoi subsister
C’est le pauvre qui partageait son pain
Ceux qui en avaient largement assez,
Me chassaient avec mépris et dédain
Voilà comment l’on devient un voleur
Un voleur certes et néanmoins le meilleur
 
Je suis Avreml, le brigand le plus doué
Je suis un artiste brillant, rapide et léger
En prison alors que je n’étais qu’un enfant
Je sortis magicien, pourvu d’un singulier talent
Voleur extraordinaire, je ne fais pas les marchés
Je ne soustrait qu’aux riches, sales et puants
J’aime la bonne compagnie, les gens éduqués
Je suis Avreml, un homme bien, certainement
 
Mais ce petit jeu ne peut plus continuer
La prison a fait de moi un malade, estropié
Une dernière volonté, si j’osais encore
Le triste jour ou je devais succomber
Je veux que sur ma tombe soient gravées
Avec d’immenses lettres d’or:
 
« Ci-gît Avreml, le roi des brigands
Il serait devenu un homme bien, certainement
Un homme bon, un coeur généreux,
Un homme juste, saint et vertueux
Si seulement sa mère l’avait surveillé
L’éloignant des ruelles sales et infestées
Si seulement étant jeune un père il avait eu
Ci-gît Avreml, quel homme ce fut! »

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s