Charles Rappoport: un violon sur les toits de Paris

Je reçois dans on émission Yiddish Glick le violoniste et mandoliniste Charles Rappoport. Nous parlons de son parcours, des premiers ateliers klezmer, jusqu’à Cigarillos en el Shtruddle, en passant par Shpilkes et Klezmer Kaos. Beaucoup de musique et quelques annonces, le nouvel album de Klezmer Kaos, Inspiration, qui devrait bientôt être dévoilé et dont vous pouvez écouter le titre Dear Friend en exclusivité inédite, et un projet familial qui mènera le Rappoporchestra vers Odessa, la terre natale du grand-père. Merci à Charles, invité exceptionnel avec lequel ce fut un grand plaisir d’enregistrer.

1 Comment

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s