Le terme de revival, que nous empruntons au vocabulaire anglo-saxon pour désigner le renouveau de la culture yiddish, recouvre plusieurs significations. En fonction du lieu et de l’époque, des acteurs, du public et des enjeux, la culture yiddish et la musique klezmer expriment en effet différentes modalités de ce processus culturel. Dans l’Allemagne et la […]

L’une vient rarement sans l’autre. Nous avons eu l’occasion de voir dans ‘’Train de Vie’’ et ‘’Le Concert’’, réalisés par Radu Mihaileanu, que l’imaginaire européen conçevait toujours la musique klezmer et la musique tsigane comme intrinsèquement identiques. Musiciens juifs et tsiganes peuvent se comprendre, instantanément, et jouer ensemble, sans aucune répétition. Il est vrai que ces […]

Les klezmorim ont toujours été les électrons libres de la culture yiddish. Leur adhésion aux syndicats américains, héritiers des guildes européennes, fut motivée moins par de profondes convictions que par un besoin mercantile. Néanmoins, il ne faudrait pas non plus sous-estimer l’impact de ces institutions sur la psyché et la vie collective yiddish, ni sur celles […]

Lorsque j’étais à New-York, j’ai rendu visite à Naftule Brandwein et à sa femme Dora au cimetière juif du Queens, dans le carré de la Musical Progressive Benevolent Association. Ce qui prouvait, entre parenthèse, que Naftule l’insoumis avait finalement accepté de se syndiquer. Cette association fut l’héritière des guildes que les musiciens juifs avaient développé […]

Irme Druker publiait en 1940 un roman intitulé Klezmer,1 l’histoire d’Ezra Malyarskin, inspirée du violoniste et professeur de musique Petr Solomonovich Stoliarskii (1871-1944). Il racontait qu’à l’école, le jeune Ezra apprenait à ses camarades, en l’absence du professeur, le klezmer-loshn, le parler secret des musiciens. Les klezmorim créèrent ce jargon spécifique parfois désigné sous les […]

Le Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme avait présenté en 2010 une exposition sur la Radical Jewish Culture, un mouvement culturel qui germa dans le New-York des années 1980. À cette occasion, le MAHJ organisa une série de concerts qui eurent lieu sous le regard du Capitaine Dreyfus. La musique fut en fait l’élément central […]

J’ai évoqué dans l’article précédent l’implantation de la musique klezmer dans les pays nordiques, où la culture Yiddish fut historiquement absente, et je souhaitais rester dans cette perspective des points cardinaux délaissés en présentant ici deux pays d’Europe méridionale, l’Espagne et l’Italie. Et la raison pour laquelle il me fallait présenter simultanément l’émergence du klezmer […]

Notre cartographie du klezmer, habituellement régie par une certaine horizontalité, a été bouleversée depuis la revitalisation de la musique yiddish. Il me semblait donc judicieux d’explorer les points cardinaux délaissés, car la musique yiddish s’est implantée au nord et au sud de l’Europe depuis plusieurs décennies déjà. En effet, les musiciens du septentrion ont voyagé […]

N’ayez crainte, mon titre n’est qu’une invention faisant référence à la puissante Ligue du Lierre (The Ivy League) qui regroupe huit des universités parmi les plus prestigieuses des États-Unis et dont la plupart possèdent leur propre kapelye. Ayant moi-même eu l’insigne honneur d’intégrer le Columbia Klezmer Band, sous la direction du talentueux mandoliniste, chanteur et […]

Préparez vos valises, nous allons survoler les continents à la découverte des célébrations estivales. Produits de la modernité, les festivals reflètent en tant que tels l’évolution des mentalités, des individus et des communautés qui y participent, les villes qui les accueillent, les institutions publiques et privées qui les soutiennent. Le temps d’une journée, d’une semaine […]

Dans la littérature yiddish, les klezmorim ont rarement fait l’objet d’une attention particulière. Leurs présences ornent parfois les récits qu’ils agrémentent en personnages satellites et accessoires. Or, pour son premier roman, écrit en 1888, Sholem Aleichem décide de rectifier cette injustice et fait d’un klezmer son héros tragique. Triste destin que celui de Stempenyu, le […]

Depuis son émergence, à la fin du XIXème siècle, l’industrie musicale a joué un rôle essentiel dans le développement et la diffusion de la musique klezmer en devenant l’un des principaux vecteurs de sa matérialisation. Les rouleaux de piano mécanique, les vinyles et albums sont devenus les traces historiques d’une musique dont la transmission était […]

Cette institut culturel, fondé en 1929, est rattaché à l’Académie des Sciences d’Ukraine (ASU) après la réorganisation de son département de culture juive et de sa présidence. Dans son manifeste, celle-ci se donne pour objectif de « conduire une lutte contre la science et l’idéologie bourgeoise nationaliste juive ». Depuis 1924, une institution similaire lui préexiste à […]

En l’espace d’une décennie seulement, cette société participe de l’émergence, au sein d’une communauté de jeunes compositeurs judéo-russes, d’un courant musical qui se réclame d’une conception moderne et d’un fort sentiment nationaliste. À l’orée du XXème siècle et dans le contexte d’un intérêt croissant pour le folklore yiddish et le nationalisme juif au sein de […]

En observant la carte de cette zone de résidence, il apparaît que ses frontières et celles du Yiddishland, sans être absolument identiques et confondues, se recoupent et se superposent de sorte que les deux territoires artificiellement crées soient liées dans une histoire commune. Les cartes des dialectes yiddish, des mouvements religieux et politiques permettent de […]

Comme le klezmer, instrumentiste folklorique, son confrère le badkhn (pl. badkhonim) est une figure symbolique de la société traditionnelle yiddish. Son nom varie selon les régions; marshelik, leyts, nar, lustik-makher, katoves-trayber et encore freylekhe yid; mais ces variantes évoquent toujours le rire et le comique. Klezmorim et badkhonim travaillent souvent de concert et partagent de […]

Cet article est la traduction d’un texte de Robert A. Rothstein: Klezmer-loshn, The language of Jewish Folk Musicians, publié dans l’ouvrage de Mark Slobin, American Klezmer, Its Roots and Offshoots. Les notes de bas de pages suivront plus tard. Il y en a deux pages, et c’est un travail franchement fastidieux      En 1888, Sholem […]

Depuis la misère des shtetls, les pogroms et l’holocauste, les femmes ont ajouté à la création artistique, dès que l’occasion se présentait, une dimension sociale ou politique. Dans l’album Work and Revolution (1999), Zahava Seewald chantait l’hymne du Bund: « Di Shvue ». Adrienne Cooper (1946-2011), impliquée dans la création et la direction du festival Klezkamp avait, […]